Une nouvelle puissance a surgi sur la scène mondiale. C’est celle d’une banque privée ultra-secrète : Goldman Sachs — La grande machine à bulles.
 
Créé en 1869 cet établissement s’est longtemps contenté d’exercer son métier de banque d’affaires, avant de spéculer sur tous les marchés (boursiers, matières premières, or, produits dérivés...).
 
Depuis une dizaine d’années ses dirigeants ont pénétré les cercles les plus fermés de Washington. Et le krach de septembre 2008 est arrivé, faisant disparaître leur principal concurrent, Lehman Brothers. La « maison Goldman » est alors devenue à ce jour la banque la plus prospère de l’histoire.
 
Conseiller des Etats on l’a vu récemment avec la Grèce mais il y a d’autres pays concernés recruteur du staff du président des Etats-Unis Bush hier, Obama aujourd’hui , interlocuteur des grandes organisations internationales et du FMI, Goldman Sachs est au centre d’une gigantesque toile d’araignée. Aujourd’hui mise en cause pour avoir trahi ses clients, la banque reste une puissance, une pieuvre tentaculaire disent ses détracteurs.
 
Pour la première fois une passionnante enquête nous livre un récit riche d’anecdotes sur les rapports de force entre le capitalisme et les gouvernements du monde entier et dresse le portrait de ses redoutables dirigeants, et notamment celui de son président, Lloyd Blankfein.
 
Marc Roche, 58 ans, est correspondant du Monde à Londres depuis vingt ans. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le dernier paru chez Albin Michel en septembre 2010 : "La Banque - Comment Goldman Sachs dirige le monde".

Interview de Marc Roche par Nicolas Demorand sur Europe 1 le 3/09/2010.




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site